grossesse, Post-natal, Ressources Confinement

De l’espace pour la parole dans le couple.

La relation de couple n’est pas figée, elle doit sans cesse évoluer, s’adapter, se réinventer. La vie est faite de changements qu’ils soient professionnels, concernent le lieu de vie, le cercle amical… L’arrivée d’un enfant, que ce soit le premier ou le cinquième est un sacré chamboulement! Pour y faire face et le vivre avec toute la joie qu’il mérite, le couple a besoin d’espace pour se dire, s’exprimer les choses avec franchise et respect.

Vous souvenez-vous lorsque vous avez emménagé avec votre conjoint? N’y a-t-il pas eu quelques frictions sur la manière de faire la vaisselle ou de ranger le frigo? N’a-t-il pas fallu de part et d’autres faire quelques efforts pour passer un peu plus souvent l’aspirateur ou accepter que le linge soit plié d’une autre façon que celle que vous pensiez universelle? Certains couples ont du mal à dépasser ces premiers « frottements ». Pour y arriver, prendre le temps de se parler calmement en exprimant clairement les attentes et ressentis de chacun ont sans doute été d’une grande aide.
Aujourd’hui qu’un bébé est arrivé dans vos vies, c’est la même chose. Il va falloir oser dire ses fragilités, ses nouveaux besoins (temporaires pour certains), ses valeurs non-négociables aussi. Et écouter avec calme ce que l’autre en pense, ce qui est OK et ce qui ne l’est pas. La naissance d’un bébé peut amener des questionnements que vous n’aviez jamais eu auparavant. Il peut aussi amener certains questionnements chez l’un et pas du tout chez l’autre. Plutôt que de prendre les choses personnellement, au risque d’être blessé par des malentendus, je vous invite à demander à votre partenaire du temps pour parler de ce qui « coince ».

Photo de cottonbro sur Pexels.com

Un moment calme et sans enfants est préférable, mais cela peut être pendant leur sieste ou après leur endormissement. Si possible aussi, soignez ce moment: des fleurs sur la table, une lumière tamisée, un bon repas ou juste un dessert que vous aimez, quelque chose qui vous rappelle de bons souvenirs… A vous de voir ce qui vous convient et ne vous charge pas d’une tâche supplémentaire si vous vous sentez déjà débordé(e). Il ne doit pas s’agir d’une corvée, mais d’un moment à deux pour réajuster les choses, en étant toujours sur la même longueur d’ondes. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord sur tout, mais vous pouvez exprimer vos désaccords, demandes d’aide… avec bienveillance et amour. Si vous avez le sentiment que votre partenaire ne vous aide pas assez par exemple, demandez-vous si vous lui avez déjà demander de vous aider plus en étant très concrète: « Pourrais-tu te charger des courses cette semaine? » par exemple. Il suffit parfois de cela!

Photo de Andreas Wohlfahrt sur Pexels.com

Et n’oubliez pas de vous remercier l’un l’autre pour tout ce que vous accomplissez ensemble, pour cette famille que vous construisez et dont vous prenez soin à deux, chacun à votre manière mais en suivant le même objectif: le bonheur de toute la famille et de chacun de ses membres!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s