grossesse, Ressources Confinement

Le télétravail, avantages et pièges à éviter.

Confinement oblige, certaines d’entre vous sont sans doute en télétravail ou encore travaillent (encore plus qu’avant) de la maison. Or rester chez soi pour travailler lorsque l’on est enceinte peut présenter plusieurs avantages, mais également quelques pièges à éviter.

Les avantages.
Il y a plusieurs avantages indéniables à travailler de chez soi, a fortiori lorsqu’on est enceinte et pendant cette période si particulière. Tout d’abord, l’économie des trajets en voiture et selon les cas de la fatigue et de l’inconfort qu’ils peuvent générer. La possibilité de gérer son temps de manière plus libre et la possibilité de s’accorder des temps de repos lorsque le besoin s’en fait s’ne fait sentir est également très avantageuse. Je vous invite vraiment si vous travailler de chez vous à vous écouter et à vous accorder une demi-heure de repos allongée dès que vous sentez que vous en avez besoin. Ne culpabilisez pas: vous serez plus efficace ensuite! Autre avantage: pouvoir rester en tenue confortable et s’installer selon ses besoins en changeant régulièrement de position et d’installation. Cela peut paraître anecdotique mais les codes vestimentaires dans certains milieux professionnels sont parfois assez peu soucieux du confort d’une femme enceinte.
Par rapport au travail en lui-même, le fait d’être seule permet parfois un gain de temps et de « productivité », ajouté au temps de transports évité, cela vous laissera de quoi vous reposer et vous préparer de bons repas nourrissants et adaptés à vos goûts et envies du moment. (Je reparlerai de l’alimentation dans quelques jours, mais éviter le sandwich ou le repas sous vide réchauffé est encore un avantage non négligeable!)
Je vous invite donc à vous saisir de toutes ces opportunités de prendre soin de vous tout en continuant à travailler si vous êtes dans cette situation.

Les pièges à éviter.
Bien sûr il y en a aussi quelques uns: faire des horaires à rallonge en travaillant du moment où vous partez au travail habituellement jusqu’à l’heure où vous avez l’habitude de rentrer chez vous; sur-évaluer vos capacités de travail; oublier de faire des pauses pour se dégourdir les jambes et prendre l’air à la fenêtre ou encore se faire happer par le travail domestique et en oublier son activité professionnelle. Ce sont des pièges qui sont les mêmes que vous soyez enceinte ou pas, mais les garder en tête permet de ne pas (trop souvent) tomber dedans.

Si vous ne travaillez plus, profitez de tous les avantages du télétravail pour savourer ces quelques semaines avant l’arrivée de votre bébé et penser aux milles choses magiques qui vous attendent!

Si, au contraire, vous travaillez à l’extérieur, je vous souhaite de réussir à vous protéger du climat anxiogène ambiant et à vous ménager suffisamment de repos pour vous sentir en forme et épanouie. Si vous sentez que la fatigue ou le stress prennent trop de place dans votre vie (ou si vos proches vous le suggèrent) pensez à en parler à votre médecin ou sage-femme lors de vos rendez-vous mensuels. Ou contactez une doula pour évoquer les difficultés et les solutions possibles 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s